Tatiana Martín

En tant qu’artiste peintre, j’ai la conviction que les activités artistiques sont efficaces à l’exploration du monde. Cette conviction s’est renforcée depuis que je suis devenue mère de deux petits garçons. Dès leurs naissance, je me suis engagée à stimuler leur créativité et leur transmettre ma culture et ma langue maternelle, car je suis d’origine vénézuélienne. Je m’inspire de la méthode d’Arno Stern pour l’adapter à l’éveil de langues étrangères.

La peinture, le dessin, la musique, la danse… l’art c’est ma passion.

J’ai grandi dans une ambiance musicale et artistique. Enfant je dessinais avant de parler et dansais avant de marcher. Ecolière, j’ai fait de la danse classique et d’adulte du flamenco. Pour la peinture et le dessin je suis auto-didacte. Depuis 2005 je suis consacrée à l’art et me forme dans tous les cours et ateliers qui enrichissent ma recherche artistique

 

Mon Parcours

Une experience de plus 10 ans en animation d’ateliers culturels au Venezuela, au Mexique et en France.
 
Pour créer Atelier Trazo Libre, je me suis formée auprès d’Arno Stern pour devenir « praticienne d’éducation créatrice » et travailler sa méthode : « Jeu de Peindre » qui facilite l’épanouissement personnel par le biais de la peinture expression libre, avec une approche ludique, dans un espace abrité de critiques, un groupe hétérogène et l’accompagnement d’une guide. Ces trois conditions réunies, permettent de révéler les talents innés des gens.
 
Pour le coté linguistique, j’ai suivi toutes les formations de l’Association d’une langue à l’autre (DULALA), pour relever tous les enjeux qu’implique l’animation d’ateliers en langue maternelle du point de vue pédagogique. Actuellement je travaille en collaboration avec elle, pour dévélopper le bilinguisme harmonieux des enfants entre 3 et 8 ans avec les ateliers bilingues en espagnol

La plus belle récompense ?

Voir les enfants de mes ateliers heureux ! Les entendre parler entre eux et avec moi en espagnol. Voir qu’ils apprennent le bon geste d’artiste et qu’ils respectent le matériel. Voir jaillir leur créativité. Et les grands sourires de leurs parents qui me disent que leurs enfants s’expriment maintenant en espagnol et qu’ils attendent avec impatience d’aller « al taller de Tatiana ».

Mon Travail Avec les Enfants

Des questions ?

Pin It on Pinterest

Share This